Artiste

Dominique Figarella

Le triomphe de Gilgamesh, 2019 (titre provisoire)

Dominique Figarella propose une sculpture sur le mur de soutènement du pont de Sète qu’il envisage comme une sorte de paroi rupestre où la pénombre et l’anonymat autorisent les humeurs singulières à s’inscrire comme autant de contre-lois publiées dans les marges de la cité. Il crée un fond monochrome projeté en forme de halo allongé, sur lequel est inscrite, au burin hydraulique, une phrase de quatre lignes tirée de mémoire, du livre Le geste et la parole d’André Leroi Gourhan qui s’étire en longueur. La profondeur des incisions est remplie d’un rose fluorescent, dont l’excès de matière est chiffonné en « sfumato » sur un bleu profond. Cet effet donne à la phrase les allures visuelles d’un coucher de soleil estival.

 
?  Pont de Sète
34000 Montpellier
 

Un cartel sonore a été réalisé par des élèves d’une classe de Montpellier. Retrouvez-le ici :
https://soundcloud.com/moco-mediation/dominique-figarella-cartel
 

Image : ©Marc Domage
 
Œuvre commandée par la Ville de Montpellier, financée par la SA3M dans le cadre du projet Nouveau Saint Roch - Montpellier, à l’occasion de 100 artistes dans la Ville - ZAT 2019

#100 artistes dans la ville

Dominique Figarella